Etats Généraux de l’EDUCATION PRIORITAIRE,

les enjeux les impératifs

20 janvier 2021, 9h – 12h30

en visioconférence (lien envoyé aux inscrit.es)

Le Ministère dévoile sa réforme de l’Éducation Prioritaire et annonce pour cela une expérimentation dans 3 académies dès 2021 proposant le remplacement des REP par un contrat entre Rectorat et établissements valides pendant 3 ans avec des « clauses de revoyure ».

  Dès 2022, la carte des REP pourrait être supprimée.

Nous vous invitons à participer nombreux à cette réunion pour tirer le bilan du fonctionnement actuel de l’Éducation Prioritaire et faire entendre vos voix en terme de conditions de travail et d’enseignement. Venez vous informer et débattre avec nous.

  • Quelle politique d’éducation prioritaire ?
  • Quelles conséquences de la délabelli !ation des REP et de leur future gestion académique ?
  • Quelles mesures indispensables à renforcer ou mettre en place en terme d’effectifs, de mixité, d’équipe pluriprofessionnelle, de pratiques pédagogiques pour faire de la réussite des élèves la priorité ?
  • Quelles mesures pour les personnels (primes et indemnités, allègement de service et temps de concertation, majoration de barème, accès à la classe exceptionnelle,..) ?

L’Éducation prioritaire est attaquée, prenons le temps de réfléchir ensemble et de construire collectivement des propositions ainsi qu’un plan d’actions pour permettre, en une Éducation Prioritaire, la résorption des inégalités et la démocratisation de l’accès aux savoirs et à la culture commune.

28 Janvier à Paris : RDV national des délégués pour la tenue des Etats Généraux de l’Education Prioritaire à l’initiative de la FSU

 

21 janv L’EXPRESSO/ Le flou reste sur le financement de la réforme de l’Education prioritaire 

.

EP 20 janvier

_________________________________________________._______________________________

modalités d’absence à venir très prochainement, vous pouvez d’ores et déjà réserver la date !

.

2nd degré : collège et LGT/ SNES-FSU bureau élargi pour formation syndicale ouverte à toute et tous : demande d’absence d’inscription à déposer avant le 15 janvier 2021. s2gironde@bordeaux.snes.edu

télécharger la convocation et la demande d’autorisation SNES-FSU : ICI

2nd degré prof d’EPS : Demande de stage à déposer avant le 20 décembre. Si la date est dépassée, envoyez mail à s2-33@snepfsu.net

1er degré : SNUIPP-FSU/ RIS sur le temps de travail snu33@snuipp.fr

2nd degré : LP/ SNUEP-FSU stage de formation syndicale à déposer avant le 20 décembre snuepaquitaine@gmail.com

Télécharger  convocation et autorisation d’absence pour un stage FSU : ICI

Pour les ASEM : Les stages de formation syndicale sont de droit mais l’employeur peut limiter le nombre de partants dans un même service. C’est le SNUIPP-FSU FSU qui se chargera d’informer votre employeur de votre présence mais elle doit le faire un mois avant (avant le 20 décembre), d’où l’importance de la date d’inscription.

.


 

l’EPRESSO/ Quels moyens pour la réforme de l”éducation prioritaire ?


l’Expresso/ Education prioritaire : La suppression des Rep est en marche… 

Quand aux élèves des Rep, le nouveau système annoncé par N Elimas entrainera la disparition des réseaux, en totale divergence d’ailleurs avec la politique de la ville. On passe à un émiettement des aides. Faute d’une politique nationale, chaque recteur devra équilibrer son soutien aux puissances politiques locales. Il y a peu de chances que les départements et communes où le dispositif Rep est appliqué fassent le poids.

l’Expresso/Marc Douaire : “Un escamotage plus qu’une politique d’éducation prioritaire”

Les acteurs de terrain seraient en droit d’être dubitatifs quant à ce qu’on leur propose. “Une fois de plus on met les acteurs au pied du mur sans tenir compte de leur expertise”, dit-il. “Le mot réseau n’apparait plus”. C’est toute l’architecture de l’éducation prioritaire qui est mise à bas.


 

L’Éducation prioritaire est bien loin… des priorités de ce ministère. Les rapports qui se sont succédé ces derniers mois font craindre une prochaine rupture quant à l’existence même d’une politique d’Éducation prioritaire. Pourtant, même la Cour des Comptes le reconnait : « Même si l’éducation prioritaire n’a pas su réduire les écarts de résultats scolaires, elle est parvenue à les contenir dans un environnement économique et social qui s’est largement dégradé dans nombre de territoires durant la période examinée en adaptant son périmètre et en multipliant ses modes d’intervention » (rapport 2018).

la FSU craint le remanielent d’ue carte de l’EP avec une enveloppe encoreplus contrainte et des modes de gestions incohérents, en décalage avec la réalité locale.

C’est bien parce que la politique d’Éducation prioritaire est menacée qu’il nous faut élaborer des perspectives. La FSU veut donner la parole aux acteurs.

Prenons le temps de réfléchir et de construire collectivement des propositions pour une éducation prioritaire qui permette une démocratisation de l’école. Pour démocratiser l’école, quels leviers actionner ? Quelles priorités pour les personnels ?

La FSU33 propose un stage syndical pour permettre à tous les acteurs de Gironde de venir s’exprimer sur les enjeux et les impératifs afin de préparer en janvier 2021, un rendez-vous national à Paris.

Le détails du stage est à venir.

Ci-suit les documents que la FSU a préparé dans ce but:

.


Lien dossier SNES-FSU cliquer ici

 

 


.

4 pages FSU préparer les Etats Géraux de l’EP

4p_educ_prio-2_etat_gen_2020_pdf_bd2

.


Les mandats de la FSU

4p_educ_prio-1_etat_gen_2020_pdf_bd2(1)

.


Quels moyens en education prioritaire et dans les écoles et étbts ruraux

quels_moyens_en_education_prioritaire_et_dans_les_ecoles_et_etb_ruraux