COMMUNIQUÉS

CP intersyndical large/ Pour une Ecole à la hauteur des besoins de la population : construire un plan d’investissement dans l’Education

2020-06-21T14:26:23+02:0021 juin 2020|Catégories : ACTUALITÉS|Mots-clés : |

pour les organisations syndicales FSU, CGT Educ'action, FAEN, SGEN-CFDT, SNALC, Sud Education, Unsa Education, le Ministre doit donc renforcer les moyens accordés pour cette rentrée et mettre en œuvre un important plan pluri-annuel de recrutement de personnels afin d'assurer le bon fonctionnement quotidien du système éducatif, des écoles et des établissements. Nos organisations sont prêtes à en discuter les modalités. Il faut faire confiance aux équipes et leur donner les moyens d’aborder cette rentrée exceptionnelle dans de bonnes conditions.

pour la reconnaissance professionnelle des AESH !

2020-06-17T17:09:00+02:0017 juin 2020|Catégories : À LA UNE|Mots-clés : |

Les organisations syndicales FSU / SE-UNSA / SGEN-CFDT / CGT Éduc’Action / SNALC / SUD éducation exigent des mesures immédiates et significatives en termes de sortie de la précarité pour les AESH. Cela implique dès à présent un budget pour les financer. La reconnaissance professionnelle des AESH doit passer par la création d’un corps de fonctionnaires correspondant aux besoins permanents indispensables au bon fonctionnement du service public d’éducation.

VICTOIRE, le conseil d’Etat illégitime les interdictions de manifester pour cause de Covid !

2020-06-21T14:34:52+02:0014 juin 2020|Catégories : ACTUALITÉS|Mots-clés : |

Le 13 juin dernier, c’est le Conseil d’État qui en a rappelé toute l’importance. Il a suspendu l’interdiction du droit de manifester. Il a aussi rappelé que les lois existantes permettaient de garantir la protection de la population contre l’épidémie de Covid-19. Moins de 2 jours plus tard, un nouveau décret est venu instaurer un régime d’autorisation inédit. C’est pourquoi le Syndicat des Avocat de France, le Syndicat de la Magistrature, la FSU, l'Union syndicale Solidaires, la CGT, FO, et le Droit au Logement, ensemble ont saisi le Conseil d’État de plusieurs requêtes, afin que soit préservée la liberté de manifester.

communiqué du SNUITAM FSU : réintégration du policier affecté à Nice et indignation sur le projet loi du député E. Ciotti

2020-06-11T15:21:32+02:0010 juin 2020|Catégories : À LA UNE|Mots-clés : |

Le Snuitam FSU demande la réintégration immédiate du policier affecté à Nice qui a permis de mettre à jour les contre-vérités du procureur et exhumé un rapport de police prouvant les faits de violences. Le Snuitam FSU s’indigne également de la proposition de loi du député Eric Ciotti qui vise à interdire la diffusion d’images de policiers, douanier dans l’exercice ou non de leurs fonctions.

Tout comme la santé, nos libertés ne sont pas négociables !

2020-06-04T11:15:02+02:004 juin 2020|Catégories : À LA UNE|Mots-clés : |

Nous exigeons : • La levée de l’état d’urgence sanitaire qui ne protège pas mais qui contient des mesures liberticides et régressives. • Renforcement des droits des travailleurs-ses et des libertés syndicales et publiques pour l’ensemble de la population. • La garantie que toutes les mesures qui ont porté atteinte à nos libertés soient levées • L’arrêt de l’application « Stop Covid », outil de traçage inacceptable • L’arrêt du fichage des personnes qui ne permet pas le respect du secret médical et la confidentialité de donné,es personnelles. • L’arrêt total de la répression pour fait syndical • L’arrêt de l’usage des méthodes ou matériels qui blessent et tuent : méthodes d’étouffement, LBD, grenades de désencerclement... • L’arrêt de l’impunité des personnes en charge de missions de sécurité qui commettent des violences. • L'arrêt des contrôle au faciès • La suppression de l’IGPN et son remplacement par une instance indépendante de la police

Déclaration des 5 organisations de la Fonction publique

2020-05-11T13:21:09+02:008 mai 2020|Catégories : ACTUALITÉS|Mots-clés : |

les 5 organisations synidcales de la fonction publique, CGT FO FSU Solidaires FAFP, refusent l’agenda social dans sa version actuelle et estiment en particulier que la tenue des premières réunions programmées les 18 et 26 mai n’est pas envisageable. Elles affirment également que le rendez-vous salarial annoncé doit être une véritable négociation salariale, avec des mesures générales au cœur des échanges.

FSU Réouverture des écoles et établissements scolaires le 11 mai : une décision politique au doigt mouillé ?

2020-05-08T13:35:23+02:0027 avril 2020|Catégories : ACTUALITÉS|Mots-clés : |

Le positionnement du gouvernement, et du ministère de l’éducation nationale qui s’affranchit des avis médicaux génère l’inquiétude, et l’anxiété légitimes chez les collègues. La FSU continue d'exiger des consignes sanitaires strictes pour protéger les collègues, les élèves et les familles. Dans l'immédiat, les garanties sanitaires ne sont pas satisfaites et les conditions ne sont pas réunies pour une réouverture le 11 mai.

Communiqué la FSU Territoriale : Déconfinement les personnels ATSEM des écoles maternelles dans la tourmente

2020-04-19T12:59:42+02:0019 avril 2020|Catégories : ACTUALITÉS|Mots-clés : |

La FSU territoriale au regard des informations données récemment par l’INSERM, du maintien à un haut niveau du développement du virus, et de la faiblesse de la crédibilité des discours gouvernementaux depuis le début de la crise sanitaire estime que cette prise de décision est prématurée dans l’immédiat.

Communiqué FSU suite aux annonces du Président de la République du 13 avril 20

2020-04-15T01:17:57+02:0015 avril 2020|Catégories : Non classé|Mots-clés : |

Communiqué FSU suite aux annonces du Président de la République du 13 avril 20 Lors de son allocution, le Président de la République a rappelé la force et le sens des responsabilités des salarié-es et des fonctionnaires. C’est dès maintenant que la FSU exige une traduction en actes de ce discours. Dans les services publics, ce [...]

14 04 20 communiqué Girondin intersyndical à la Préfète

2020-04-22T14:23:58+02:0014 avril 2020|Catégories : À LA UNE|Mots-clés : |

Les UD FO et CGT, Solidaires, la FSU, l'UNEF, l’UNL de la Gironde souhaitent vous alerter par cette lettre de la situation qui découle notammentde la «loi d’urgence sanitaire». Nous vous rappelons que plusieurs de nos organisations départementales vous ont déjà écrit depuis le 18mars et n'ont reçu à ce jour aucune réponse de votre part.