ou : https://extranet.ceser-nouvelle-aquitaine.fr/fr/actualite/neutralite-carbone-en-2050-participez-aux-presentations

préambule

Le CESER a adopté le 3 juillet 2019 le rapport « Enjeux d’une neutralité carbone en 2050 en Nouvelle-Aquitaine. De la prise de conscience aux changements de modèles » présenté par sa commission « Environnement ».

Ce rapport répond à une saisine du Président du Conseil régional qui s’inscrit dans un contexte de travaux et rapports alertant sur l’accélération des dérèglements climatiques et l’intensification de leurs conséquences socio-économiques et environnementales.

Car l’urgence est là : les émissions de dioxyde de carbone (CO2) ont atteint en 2018 un niveau inégalé dans le monde.

Les États, au niveau mondial et dans le cadre européen, se sont engagés dans un processus juridique de lutte contre les émissions de gaz à effet de serre (GES) et d’atténuation du chan-gement climatique.

Mais la communauté internationale semble échouer à mettre en œuvre une hausse significative et indispensable des efforts collectifs pour y parvenir.La part d’une action régionale dans cette situation globale semble minime. Elle est en fait essentielle, car une évolution favorable de la situation ne sera rendue possible que par l’accumulation, dès le niveau local, de politiques volontaires s’appuyant sur une prise de conscience généralisée.

Le rapport du CESER propose un ensemble de préconisations, plus particulièrement dans les domaines de l’agriculture et de la forêt que le CESER a choisi de privilégier en raison de leur rôle fondamental dans la réduction des émissions de GES et le stockage du carbone, et de leur importance dans la géographie et l’économie de Nouvelle-Aquitaine. Les enjeux sont clairs et partagés : gravité de la situation, ampleur des changements nécessaires, urgence à agir…