Au mois de décembre, la mairie de Bordeaux annulait la soirée “Mai 68 en chanté”, en fermant la Maison Cantonale au motif des Gilets Jaunes.

Pas découragés, la soirée est reprogrammée… Au printemps. Tout un symbole.

Une soirée qui tombe à pic dans la période de mobilisation sociale que nous vivons.

Nous vous espérons nombreux et nombreuses.

Jeudi 21 mars 18h30 à la maison Cantonale de la Bastide

Mai 68: une histoire sans fin