lycée des Graves: 35 c’est trop, 36 c’est NON

lycée des Graves: 35 c’est trop, 36 c’est NON

2018-09-18T23:11:44+00:0018 septembre 2018|Catégories : ACTUALITÉS|Mots-clés : |

Communiqué de presse des enseignants du lycée des Graves de Gradignan

Le 17 septembre 2018

 

 

Les professeurs du lycée des Graves, réunis en Assemblée Générale le lundi 10 septembre, ont décidé de suspendre leur mouvement de grève après avoir reçu de la Direction Académique un volant de 17 heures/ semaine.

Certes, cela n’est pas suffisant pour en finir avec les classes à 36 élèves. Toutefois, ces heures permettront dans ces classes, dès la semaine prochaine, de dédoubler les divisions dans certaines disciplines.

Nous considérons cet acquis comme une avancée qui doit permettre demain d’autres victoires dans les établissements surchargés de la Gironde.

En effet, la question des sureffectifs d’élèves est déjà criante dans ce département et l’annonce faite par le Ministre Blanquer ce 16 septembre de la suppression l’an prochain de 1800 postes dans l’Education Nationale,  notamment dans  le second degré, ne fait que renforcer nos craintes et notre détermination pour la rentrée prochaine.

 

Pour les représentants FSU au Conseil d’Administration du lycée des Graves

Christian Pierrat, François Richard