2 FÉVRIER 2021 POUR LA PRIMAUTÉ DE L’EDUCATIF SUR LE RÉPRESSIF

TOUS ET TOUTES EN GRÈVE LE 2 FÉVRIER 2021 POUR la PRIMAUTÉ de l’EDUCATIF sur le RÉPRESSIF   La promulgation de l’Ordonnance du 2 février 1945 a posé le cadre d’une nouvelle politique pour la justice des enfants qui priorise la réponse éducative à la délinquance juvénile au détriment de la sanction pénale. Dés la création … Lire la suite de


1 déc L’EPRESSO/ La Cour des comptes épingle la protection de l’enfance 

“Si la politique de protection de l’enfance dispose d’un cadre législatif et réglementaire rénové et ambitieux, sa mise en oeuvre demeure toutefois très partielle, voire inexistante”, estime la Cour des Comptes dans un nouveau rapport. La protection de l’enfance concerne 320 000 enfants et son budget est évalué à 8 milliards, payés par les départements. La Cour relève que “le parcours des enfants protégés est fréquemment marqué par une succession de ruptures, qui traduisent la difficulté à élaborer une solution adaptée à leurs besoins”. Le “parcours pour l’enfant” instauré en 2007 n’est toujours pas appliqué sur tout le territoire. “La mise en oeuvre opérationnelle de la politique de protection de l’enfance repose sur les services départementaux et les opérateurs publics ou privés qui accompagnent au quotidien les enfants. Or les choix d’organisation des départements en matière d’aide sociale à l’enfance sont très hétérogènes et rarement fondés sur l’analyse des besoins”, affirme la Cour. Dans ses recommandations, la Cour veut améliorer la sortie de la protection en créant un entretien à 16 ans et en accompagnant jusqu’à 21 ans les projetsd ‘étude et d’insertion des jeunes.



cp_repression_enfants-VD-23.11.20


18 Septembre 2020 : rassemblement NON au tri des enfants !

En Nouvelle-Aquitaine, 29 centres médico-psycho-pédagogiques devraient être reconvertis en plateformes de diagnostic précoce pour l’autisme. Ce projet laisserait sur le carreau 60 000 enfants en difficultés psychologiques et psychiques. Le constat était déjà unanime et la dégradation du système de santé reconnue


16 juin manif/ PETITION – Communiqué SNES-SNUipp-FSU Soutien aux personnels des CMPP de la Nouvelle Aquitaine

Qui va pouvoir prendre en charge les jeunes en souffrance psychique ?
Et que dire de la manière dont ce cahier des charges vient s’imposer à nos collègues !
Nous demandons l’abrogation du Cahier des Charges et nous appelons l’ensemble des PsyEN à soutenir les actions des collègues des CMPP engagés dans ce mouvement. SIGNEZ LA PETITION !

 


Critique du Cahier des Charges de Nouvelle Aquitaine et PETITION sur le site de la FDCMPP


Communiqué de Presse du collectif Justice des Enfants : abondon de la loi !

  Abandon du Code de la justice pénale des mineurs Pour une réforme ambitieuse et la création d’un Code de l’enfance Le 12 mai 2020, plus de 500 personnalités, professionnels de l’enfance en danger, des acteurs associatifs, des citoyens, nos organisations syndicales et professionnelles interpellaient la garde des Sceaux et les Parlementaires en leur demandant l’abandon … Lire la suite de


signez la pétition “Quel avenir pour le médico-social en Nouvelle-Aquitaine ? ici : http://chng.it/fdQSXVDDpJ




lettre au Président de la coordination des collectifs CMPP Nouvelle Aquitaine : Abrogation du cahier des charges de l’ARS Nouvelle Aquitaine !

la Coordination des Collectifs CMPP Nouvelle Aquitaine solicite le Président de l’ARS de Nouvelle Aquitaine pour que il demande à
l’ARS Nouvelle Aquitaine d’abroger son cahier des charges, parce que nous vivons tous dans le même monde, un monde où la Fraternité et où la visée d’une « vie bonne, avec et pour autrui, dans des institutions justes » ne sont pas des mots vains.


disparition du CMPP

plus aucune réponse à la difficulté et à la souffrance scolaire  !

la politique du pire en marche …

manifestation contre le projet :

vendredi 13 mars 12h30 devant l’ARS


PROTECTION DE L’ENFANCE FACE AU COVID-19, LES TRAVAILLEURS SOCIAUX, MEDICO-SOCIAUX ET ASSISTANTS FAMILIAUX REPONDENT PRESENT-ES :

SNUTER-FSU CP PROTECTION DE L'ENFANCE V def 08042020

.


Tract enseignant 4-02-20

2- trac

NON au nouveau code de justice pénale des mineur.es, OUI au pari de l’éducation !

Le nouveau code fixe l’age responsable pénale à 13 ans: la responsabilité pénale arrive 5 ans avant la responsabilité civile fixée à 18 ans!!! Cherchez l’erreur…


cahier des charges CMPP – Novembre 2019-2

cahier des charges CMPP - Novembre 2019-2