Unité Public  Privé, salariés, retraités, jeunes, privés d’emploi !

NON au régime universel de retraite par points !

Retrait du projet MACRON / DELEVOYE !

Maintien et amélioration des 42 régimes existants !

 

Le 9 septembre dernier dans un communiqué commun, les Unions départementales FO et CGT de la Gironde, la FSU 33 et Solidaires 33 dénonçaient la tentative du gouvernement Macron d’instaurer une contre-réforme systémique des retraites avec un système universel par points.

Le seul objet, c’est de nous faire travailler plus pour gagner moins.

Avec un « système universel de retraite par points », exit le montant défini et « la notion de durée disparaît » (Delevoye), d’où l’hypocrisie du maintien de l’âge légal à 62 ans. En effet, que ce soit avec une décote liée à « l’âge pivot de 64 ans » (rapport Delevoye) ou l’allongement de la durée de cotisation pour bénéficier du taux plein, le résultat sera une baisse des retraites et une démultiplication des inégalités, notamment pour les femmes et des conséquences dramatiques sur les retraites  des jeunes  particulièrement impactés par le chômage, les contrats courts et les  temps partiels.

Les manœuvres gouvernementales de diversion et de division n’effacent pas que cette réforme reste inacceptable maintenant comme demain.

Le gouvernement craint la mobilisation forte et déterminée des salariés, de la jeunesse…

Nos organisations partagent et soutiennent les légitimes revendications des hospitaliers, pompiers, cheminots et dénoncent la répression d’état contre les Gilets jaunes, les jeunes ou les syndicalistes, et aujourd’hui envers les pompiers, les cheminots… Nos organisations réaffirment l’exigence que soit assurée la liberté démocratique de manifester et exigent l’abrogation de la loi liberticide dite « anti-casseurs », en réalité « anti-manifestants ».

Aujourd’hui, l’appel à la grève illimitée à compter du 5 décembre dans la RATP, rejoint par de multiples appels à la grève à partir du 5 décembre dans de nombreux secteurs, ouvre une perspective claire et enthousiasmante qui correspond à l’état d’esprit de tous.

Les UD CGT 33 et FO 33, la FSU 33, Solidaires 33 appellent tous les salariés à continuer à se réunir dans les entreprises, dans les services, dans les établissements, en assemblées générales avec leurs syndicats pour décider et préparer la grève interprofessionnelle le 5 décembre et sa suite pour gagner le retrait, dans l’unité partout où cela est possible.

Les organisations syndicales ont décidé de se retrouver à nouveau en intersyndicale le 14 novembre à 14 h.

 

Télécharger le tract :

5 déc appel UD FO CGT FSU SOLIDAIRES