Manifestation le 22 septembre 2018 !

Contre la fermeture de l’usine Ford Blanquefort

Pour la défense de tous les emplois privés-publics

14h – Place de la République – Bordeaux Tous ensemble !

 

Affiche Ford (sauvons les emplois)

L’usine de Ford Blanquefort est implantée depuis 1973 et a compté jusqu’à un peu de 2000 salariés (4000 en comptant l’usine d’à côté GFT).

La multinationale Ford fait des profits importants des années (7 milliards  de dollars en 2017) et distribuent des dividendes énormes aux actionnaires comme des revenus indécents pour les plus hauts dirigeants. La santé financière de Ford comme les perspectives commerciales sont très bonnes.

En plus, Ford a perçu régulièrement des aides publiques qui doivent se chiffrer en dizaines et dizaines de millions d’euros. Rien que de 2013 à 2018 Ford Aquitaine Industries a engrangé près de 50 millions d’euros pour maintenir les 1 000 emplois, soit approximativement 880 euros par salariés par mois sur 5 ans pour 1 000 salariés !

Rien ne justifie cette fermeture et tous ces licenciements !

Nous ne sommes plus que 872 salariés et Ford veut fermer l’usine, ce qui revient à supprimer les 4 000 emplois (près de 1 000 directs et les 3 000 induits) et à sacrifier environ 4 000 familles ! C’est scandaleux !

La fermeture de l’usine de Ford Blanquefort est l’affaire de toutes et tous !

La population, les associations, les sous-traitants, les élus locaux, les salariés bien sûr… doivent se retrouver ensemble pour dénoncer les choix de la multinationale  et aussi le laisser-faire de l’Etat. Cela pour tenter de changer la donne, pour combattre cette fermeture injuste qui serait une catastrophe économique et sociale pour la région qui est déjà durement touchée avec la fermeture de métal Temple à Fumel (47), le sursis de GM&S à La Souterraine (23), Delphi (17), Fédéral Mogul (86). Durement touchée aussi par les très nombreuses suppressions d’emplois dans les services publics comme dans la santé, dans l’éducation, à la Poste, à la Sncf…

La CGT et la CFTC de l’usine Ford appellent à une manifestation large et unitaire le samedi 22 septembre à Bordeaux.

Nous ne sommes pas obligés de subir ou de nous résigner.

Il s’agit de prendre ses affaires en mains. Soyons-y nombreux